SURVEILLANCE ACTIVE
DES PARTENARIATS PUBLICS-PRIVÉS

Lutte à la sous-traitance et à la privatisation

AddThis Social Bookmark Button

Le SCFP consacre une partie de ses ressources en soutien aux luttes à la sous-traitance et aux privatisations. Au Québec, comme ailleurs au Canada, le SCFP affecte du personnel à temps plein sur ces dossiers.
Le SCFP a développé une solide expertise dans la lutte à la sous-traitance et aux privatisations souvent déguisées sous l'appellation partenariat public-privé, (les fameux PPP). Syndicat pancanadien, le SCFP a développé une expertise sans pareille dans la lutte aux PPP, avant même l'arrivée de ce phénomène au Québec. Aucun autre syndicat n'a compilé autant de données sur ce phénomène au Canada.

NOUVELLES

  • 26.09.2016

    Une importante coalition demande une enquête publique sur le projet du train électrique de la Caisse de dépôt

    Une vaste et importante coalition d’experts en transport en commun, de groupes environnementaux et de syndicalistes lance un cri d’alarme soulignant les innombrables anomalies et problèmes avec le projet de Réseau électrique métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ).

    Baptisée « Trainsparence », la coalition plaide pour la tenue d’une commission parlementaire afin que l’ensemble du projet puisse être pleinement évalué. Une pétition a été déposée à l’assemblée nationale à ce sujet.

    « Ce n’est pas pour rien que la liste de critiques contre ce projet s’allonge. Il y a deux semaines, deux ministères ont émis publiquement de fortes réserves sur le tracé et au moins six autres ministères ont souligné de graves lacunes. Ce projet conçu par le privé pour le privé n’est pas dans l’intérêt public. Il ne réduit pas les gaz à effet de serre. Il traverse des espaces verts qui sont protégés et n’offre aucune garantie ou protection des usagers quant à la tarification », d’expliquer Denis Bolduc, porte-parole de Trainsparence et président du SCFP-Québec.

    En effet, plusieurs ministères ont considéré que l’étude d’impact est « irrecevable », car des informations importantes sont manquantes, notamment en ce qui concerne la justification du projet, l’étalement urbain, les risques pour la santé ainsi que les émissions de gaz à effet de serre.

    En cette première journée des audiences publiques du BAPE, la coalition réclame une enquête publique pour faire toute la lumière sur les multiples défaillances du projet, surtout celles qui vont bien au-delà du mandat du BAPE.

    « Tout ne va pas bon train. N’avons-nous rien appris de la Commission Charbonneau ? D’énormes fonds publics sont en jeu et nous nous devons d’être vigilants, surtout lorsqu’on constate déjà des dérives procédurales », d’ajouter le porte-parole de Trainsparence.

    Les membres de la coalition : Le Syndicat canadien de la fonction publique, le Sierra Club Québec, Sauvons la falaise, Les amis du parc Meadowbrook, Sauvons L’Anse-À-L’Orme, Sauvons le parc!, La Coalition Verte-Green Coalition, Citizens Climate Lobby, Option Transport Durable, Coalition Climat et Transport Électrique Montréal.

    The post Une importante coalition demande une enquête publique sur le projet du train électrique de la Caisse de dépôt appeared first on Syndicat canadien de la fonction publique.

    Lire la suite »

__